Responsive Image
Responsive Image
Responsive Image
Responsive Image

Saint-Martin

Concession d’aménagement du projet urbain de Saint-Martin à Brest (29)

Illustrations ci-dessus : © SEMPI. Exemples de réhabilitation de 2 immeubles (35 et 37 Rue Massillon à Brest)

Contexte de l’opération

Le quartier de Saint-Martin est situé en limite de l’hyper-centre de Brest.
Globalement épargné par les bombardements de la Seconde Guerre Mondiale, au contraire du reste du centre-ville, son patrimoine architectural, essentiellement de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, constitue une richesse d’autant plus forte dans une ville largement reconstruite.
Pourtant, le défaut d’entretien des immeubles du quartier ou la réalisation de travaux de rénovation effectués au fil du temps, sans respect de leurs caractéristiques d’origine et en général dans un souci de rentabilité locative à court terme, pour répondre notamment à la forte demande d’étudiants, avaient conduit à une dégradation importante de leurs parties communes. En effet, un nombre très important de ces immeubles ont vu leurs structures dégradées par des attaques parasitaires et en particulier par la prolifération de la mérule.
Brest métropole a alors mobilisé l’Anah (Agence nationale de l’habitat) pour engager une opération importante de restauration du patrimoine bâti en quartier. Elle a été engagée au travers notamment d’une OPAH-RU (Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat – Renouvellement Urbain), comprenant la mise en place pour la première fois d’un dispositif spécifique de traitement de copropriétés à pathologies lourdes, permettant le financement sans plafond, de travaux dont le coût dans un autre contexte aurait pu conduire à privilégier leur démolition.

Caractéristiques de l’opération

La SEMPI s’est vue confier une concession d’aménagement, pour coordonner l’ensemble des interventions sur le quartier de Saint-Martin et comprenant, outre la conduite des actions comprises dans le cadre de l’OPAH-RU, des actions coercitives plus lourdes (ORI, RHI), ainsi que le réaménagement des espaces publics du quartier.
Elle a également mis son expertise en matière de portage immobilier, pour renforcer l’action incitative auprès des propriétaires et copropriétaires du quartier, en assurant le portage temporaire et la revente après travaux d’immeubles entiers ou de lots de copropriété.
Au final, près de 80 immeubles ont fait l’objet d’une intervention lourde, représentant environ 600 logements.
12 immeubles, dont certains acquis par la SEMPI, ont fait l’objet d’une ORI (Opération de Restauration Immobilière).
4 immeubles insalubres ont été également démolis, dans le cadre d’une RHI (Résorption de l’Habitat Insalubre), laissant place à un foyer de jeunes travailleurs d’une trentaine de logements et à 7 logements familiaux.
Outre ces 4 immeubles démolis, 5 autres immeubles ont été acquis en intégralité par la SEMPI avant réhabilitation, et 16 logements en copropriété ont également fait l’objet d’une action de portage avant remise sur le marché.
Les actions sur les espaces publics ont essentiellement été menées en accompagnement de l’action sur l’habitat, notamment pour résoudre les conflits d’usage liés à la collecte des déchets. En effet, les caractéristiques des bâtiments ne permettant pas facilement la remise de bacs de collecte, ceux-ci encombraient en permanence des trottoirs déjà étroits. L’implantation de conteneurs enterrés aux intersections avec suppression des bacs mobiles a permis de libérer les trottoirs tout en généralisant le tri sélectif. Cette action a été complétée par l’effacement des réseaux aériens encore présents, le renouvellement de l’éclairage public ainsi que des autres réseaux enterrés et enfin une réfection complète des chaussées.
Enfin, le réaménagement complet de la Place René Le Saec, espace public situé devant le centre commercial du quartier, a également été effectué, en accompagnement du projet de restructuration d’ensemble engagé par la copropriété commerciale.

Métier : Renouvellement urbain

Informations clés

  • Mission : -
  • Période de la concession : 2005-2013
  • Éléments financiers
    Coût global d’intervention : 7,7 M€ HT
    Travaux sur les espaces publics : 2 M€ HT

Maîtrise d’ouvrage

  • Maître d’ouvrage : SEMPI

Partenaires

Renouvellement urbain — Nos autres réalisations et projets

Recouvrance, Brest (29)

Renouvellement urbain

OPAH-RU multi-sites, Brest (29)

Renouvellement urbain